Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Le sujet. La malédiction est une tragédie et en même temps, dans bien des cas, elle vaut une assurance contre le désastre. Grâce à ces débuts de chapelles, à ces groupuscules sectaires qui, presque immanquablement, se forment autour des réprouvés, ceux-ci gardent le contact avec ce monde qui voudrait nier leur existence.

Andrew Hill

Mais, pas plus qu’elle n’est le sûr indice de sa médiocrité, la malédiction ne garantit le génie de l’artiste. De ce fait, dans la mesure où cette flétrissure a bizarrement quelque chose de prestigieux, il paraît clair que tout un chacun ne la mérite pas.

A l’exception, bien sûr de ceux qui ont l’honneur — passagers clandestins de l’exécration, simples touristes de l’exil, ou autres astucieux gérants de l’ostracisme — de figurer dans ce Petit Dictionnaire où, sous l’érudition et la précision des notices, transparaît toute l’admiration, sinon la tendresse, de Gerber pour ces héros de l’ombre de l’Histoire du Jazz.

Joe Diorio

Parmi ceux-ci, il y a peu, voire pas, d’ « inconnus » avec lesquels il ne faut pas confondre les « incompris » dont nous parle Alain Gerber dans un ouvrage qui, plus qu’un dictionnaire, est une véritable œuvre littéraire, une suite de petites nouvelles, presque davantage encore que de portraits.

Dans ce livre passionnant on trouve ainsi, parmi tant d’autres, Don Bailey, Larry Bunker, Israël Crosby, Joe Diorio, Kenny Dorham, Tony Fruscella, Andrew Hill, Illinois Jacquet, Connie Kay, Jelly Roll Morton, Leo Parker, Paul Quinichette, Jimmie Rowles, Martial Solal, Sonny Stitt ou encore Chuck Wayne.

(prix 19 euros)

Kenny Dorham

L’auteur. Auteur d’une œuvre littéraire maintes fois récompensée par des prix prestigieux (Interallié, Goncourt de la nouvelle, Grand prix du Roman de la Ville de Paris pour l’ensemble de l’œuvre dès 1984, etc.), Alain Gerber fut aussi le producteur d’émissions de radio consacrées aux plus grands musiciens de jazz, sur les ondes de France Musique et de France Culture, où sa voix tout aussi singulière que son écriture et sa pensée n’a pas été pour rien dans le succès des mémorables « Le Jazz est un roman » et « Black & Blue ».

La plupart des textes de ce Petit Dictionnaire Incomplet des Incompris ont été à l’origine écrits par Alain Gerber pour ces émissions de radio.

Distributeur Soleils diffusion-distribution
ISBN 978-2-915528-36-7
EAN 9782915528367
Public Tout public
Thème Musique et spectacles musicaux / Musique populaire moderne / Jazz
Genre Documents, essais / Essais
Publicités